Des nouvelles de Photons Canada

Retour à la liste

Biophotonique appliquée au point de service

23-08-2021

Au début de janvier de cette année, Photonics Online faisait la promotion d'un webinaire sur la biophotonique appliquée aux points de service. Ce webinaire présentait l'utilisation d'approches optiques en dehors de laboratoires spécialisés qui nécessitent des instruments optiques faciles à utiliser avec un niveau de préparation technologique élevé pour l'utilisateur. L'application des méthodes spectroscopiques à la recherche biomédicale s'est développée en raison des progrès de l'instrumentation et d'un dialogue interdisciplinaire amélioré entre les spectroscopistes et les utilisateurs finaux comme les cliniciens.

Juergen Popp, titulaire de la chaire de chimie-physique à l'Université Friedrich-Schiller d'Iéna et directeur scientifique de l'Institut Leibniz de technologie photonique d'Iéna, a présenté divers concepts technologiques innovants pour rapprocher les méthodes optiques de l'utilisation clinique. Il s'est concentré sur les méthodes spectroscopiques moléculaires sensibles - avec un accent particulier sur la spectroscopie Raman - et leur combinaison avec d'autres modalités spectroscopiques / optiques, pour fournir une approche multimodale. Il a commencé avec une nouvelle instrumentation spectroscopique multimodale (par exemple, des sondes Raman innovantes à fibre , des microscopes multimodaux cliniquement utilisables ou encore des sondes endospectroscopiques) pour des conseils chirurgicaux précis et un examen histopathologique peropératoire des tissus dans des conditions in vivo ou proches in vivo. Il a également couvert une plate-forme de spectroscopie Raman à haut débit pour l'analyse des cellules. Avec cette plate-forme, les spectres Raman de dizaines de milliers de cellules peuvent être rapidement mesurés via l'automatisation complète de l'ensemble de la chaîne de processus. Il introduit une plate-forme Raman automatisée en combinaison avec des puces spécialement développées (par exemple, une puce de diélectrophorèse) pour l'analyse microbienne pour l'identification rapide des agents pathogènes de la septicémie et les tests de sensibilité aux antibiotiques.

L'utilisation de techniques telles que la spectroscopie Raman, la microscopie à diffusion de lumière et les mesures de fluorescence (domaine temporel et spectral, regroupement avec les antigènes) pour détecter et identifier les agents pathogènes tels que les virus et les bactéries, découvrir des biomarqueurs et d'autres produits métaboliques, et l'analyse de la composition des fluides corporels, des tissus, des cellules et des aberrations morphologiques constitue certains des domaines de recherche importants dans le diagnostic au point de service, selon World Medicine Foundation publié en 2021

Ils ont également mentionné que, selon eux, « de nombreux gouvernements soutiennent la recherche biophotonique en établissant des programmes de financement qui stimulent l'avancement et stimulent les projets de recherche collaborative. Des fonds sont fournis aux centres de recherche et aux projets de recherche tout en appuyant les activités de réseautage et de gestion des connaissances. Le nombre de groupes de recherche biophotonique a considérablement augmenté et continue de croître à travers le monde. »

Dans les liens ci-dessous, vous trouverez également une vidéo de l'IPIC et du Tyndall National Institute « Webinaire 1 de l'atelier de biophotonique 2021 » intitulée The Big Picture of Photonics.

Lien:

Biophotonics Technologies Applied at Point of Care | Webinars | Photonics.com

Biophotonics Research - worldmedicinefoundation

2021 Biophotonics Workshop - The Big Picture of Photonics - Bing video