Communiqués de presse

Retour à la liste

Presentation du Rapport CPIC

15-02-2016

Sure la Photo: Dr Douglas James, président du CA du CPIC, présente le rapport CPIC à la réception organisée par le SPIE à Photonics West 2016

Communiqué de presse

Les technologies de la lumière, un atout stratégique pour relancer l'économie canadienne

SAN FRANCISCO, 15 fév. 2016  - Les principaux secteurs industriels du Canada verraient leur productivité, leur rentabilité et leur compétitivité s'améliorer de façon substantielle s'ils adoptaient les technologies photoniques qui sont développées au pays et dont le potentiel est immense. C'est ce qu'affirme un rapport rendu public aujourd'hui par le Consortium photonique de l'industrie canadienne (CPIC), lors de la conférence internationale Photonics West 2016, qui réunit la plus forte concentration de chercheurs, de manufacturiers et de fournisseurs de services dans le domaine. Selon le rapport intituléLes Technologies de la lumière, un atout économique stratégique,le Canada doit se doter au plus vite d'une stratégie nationale en vue d'accélérer la mise en œuvre de technologies basées sur la lumière sans quoi il se retrouvera dans une situation de rattrapage par rapport au reste du monde industrialisé.

Les technologies photoniques utilisent la lumière pour accomplir des tâches à des vitesses effarantes et avec une impeccable précision, remplaçant souvent l'électronique dans d'innombrables applications. Pendant des décennies, le Canada a joué un rôle prépondérant dans le développement de la photonique, mieux connue pour les technologies qu'elle a engendrées, soit le laser et la fibre optique. Or, malgré son industrie photonique estimée à 4,6 milliards de dollars qui croît à un taux annuel de 10% et emploie plus de 25 000 personnes, le Canada accuse du retard par rapport aux États-Unis, à l'Europe et à l'Asie dans ce secteur industriel lucratif évalué à 650 milliards de dollars à travers le monde.

Le rapport examine l'état de la photonique au Canada, ses applications dans les principaux secteurs de l'économie et l'impact de la formation d'une main-d'œuvre hautement qualifiée dans le domaine. Il formule des recommandations sur les moyens d'améliorer le positionnement du Canada dans le domaine de la photonique et préconise l'établissement de programmes semblables à ceux qui sont déjà en place dans d'autres pays.

Le rapport fait suite à une étude pancanadienne qu'a menée le CPIC en 2015 et qui s'est penchée sur les technologies photoniques qui s'avèrent d'une importance capitale aux principaux secteurs industriels du pays, notamment l'aérospatiale, l'automobile, les communications, la sécurité-défense, l'énergie, la santé, les ressources naturelles et le pharmaceutique. Des ateliers ont eu lieu pour chacun de ces secteurs et ont réuni des représentants des milieux industriels, universitaires et des centres de R-D. Les échanges ont permis de faire la lumière sur les différentes possibilités et d'identifier les usagers finaux potentiels.

‹‹ Il y a très peu voire aucune coordination des efforts pour diriger la photonique vers des secteurs d'importance stratégique au pays››, affirme le président du CPIC Robert Corriveau. ‹‹ Malgré des investissements gouvernementaux d'environ 150 millions de dollars annuellement pour la recherche effectuée dans les universités et dans des laboratoires publics, notre économie n'en tire pas tous les bénéfices qu'elle devrait. Les mécanismes de financement devraient permettre à l'industrie d'exercer une plus grande influence sur l'orientation des projets pour en faire correspondre les objectifs aux tendances émergentes du marché.›› Il poursuit en déclarant que ‹‹ l'expertise et l'impartialité du CPIC lui confèrent un positionnement unique lui permettant de porter un regard éclairé et équilibré sur tous les secteurs industriels afin de les emmener à adopter les technologies photoniques dont ils pourraient bénéficier.››

Pour obtenir le rapport, consultez le site RAPPORT CPIC

À propos du CPIC

CPIC, le Consortium photonique de l'industrie canadienne, est une organisation industrielle d'échange axée sur la photonique qui englobe toute la chaîne de valeur, à partir des chercheurs jusqu'aux usagers en passant par les entreprises photoniques.  Son mandat est de mettre en réseau les utilisateurs actuels et potentiels de la photonique, l'industrie de la photonique, les universités et les établissements de recherche avec, comme objectif, d'accélérer la croissance de l'industrie canadienne grâce à la photonique.

Pour information:

Robert Corriveau
Président et directeur exécutif
Consortium photonique de l'industrie canadienne
Tél. 418-656-3019
courriel: robert.corriveau@photonscanada.ca

Décembre 2018

25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Événements à venir