À propos

La mission du Consortium photonique de l'industrie canadienne, CPIC, est de soutenir les entreprises canadiennes afin d'optimiser leurs opérations et améliorer leurs profits en facilitant et accélérant l'application des technologies photoniques qui améliorent la qualité, la productivité et la profitabilité.

Historique

Le 1er Avril 2012 CIPI (Institut canadien pour les innovations en photonique) et le CPC (Consortium photonique du Canada) ont fusionné pour créer le Consortium photonique de l'industrie canadienne (CIPC) également connu sous le nom de Photons Canada.

Le CPIC est un organisme d'échange photonique dirigé par l'entreprise avec l'objectif d'accélérer la croissance de l'industrie canadienne grâce à la photonique

Les attributs uniques du CPIC sont disponibles pour l'ensemble du tissu industriel, en fournissant de l'expertise et des conseils sur la meilleure façon d'appliquer la photonique aux défis commerciaux et technologiques, sur les personnes contact utiles dans cet espace technologique passionnant, et sur ​​la meilleure façon d'optimiser l'effet de levier avec le soutien public aux niveaux fédéral, provincial et local.

Avec un tel réseau photonique comprenant l'industrie, les organisations de R & D et les chercheurs, le CPIC fournit un accès rapide aux savoir-faire et à la fine pointe des technologies photoniques. En tant qu'organisation d'échange efficace des connaissances, le CPIC est le meilleur véhicule pour l'industrie canadienne pour gérer les informations sur les possibilités d'applications photoniques et pour répondre aux besoins de l'industrie des occasions.

 

L'ICIP-Institut photonique de l'industrie canadienne

Historique: L'Institut canadien pour les innovations en photonique (ICIP) a été mis sur pied en 1999 dans le cadre du programme des Réseaux de centres d'excellence (RCE), la pierre angulaire de la stratégie du gouvernement du Canada en matière d'innovation. L'ICIP est la concrétisation d'efforts déployés par des intervenants canadiens du monde de la photonique, tant dans l'industrie que dans les milieux de la recherche, qui étaient convaincus que le pays profiterait grandement d'un organisme voué à l'excellence sur le plan de la recherche, de la mise au point de nouvelles technologies, de leur valorisation et de la formation de personnes hautement qualifiées dans ce domaine de pointe. La fondation de l'ICIP est perçue comme une reconnaissance opportune et pertinente par le programme des RCE de l'importance stratégique croissante qu'a acquise l'industrie de la photonique au pays et de la nécessité d'en maintenir son caractère concurrentiel sur le marché mondial.

Le premier cycle de financement de l'ICIP a débuté le 1er avril 1999 et s'est terminé le 31 mars 2005. Après avoir satisfait aux exigences du concours de renouvellement de 2004 lancé par le programme des RCE, l'ICIP a entrepris sa seconde phase le 1er avril 2005 avec un soutien financier accru à sa disposition. Le réseau est désormais fin prêt pour mettre en oeuvre au cours des quatre prochaines années ses programmes de recherche et de valorisation technologique et de réseautage et d'innovation en photonique appliquée. Il aura en 2009 la possibilité d'obtenir un prolongement de son financement jusqu'en 2012 si son évaluation de mi-parcours s'avère favorable.

Le programme de recherche de l'ICIP réunit plusieurs des meilleurs chercheurs en photonique au Canada. Dans le but de favoriser une plus grande pluridisciplinarité de ses projets de recherche et leur pertinence totale aux enjeux actuels, l'ICIP ne soutient que des travaux menés avec la collaboration de chercheurs dans au moins deux universités et appuyés par des partenaires externes dans l'industrie, des organismes de recherche et des laboratoires gouvernementaux. Ces conditions sine qua non ont eu pour effet de stimuler de nouvelles idées, d'encourager de nouveaux chercheurs à joindre le réseau, d'engendrer une plus grande interaction entre les équipes de recherche et de favorisant la collaboration entre les chercheurs de différents milieux sur des questions scientifiques et technologiques d'intérêt commun. Les projets se groupent autour des axes d'application suivants:

  • frontières de la photonique
  • biophotonique
  • information et télécommunication

En 2002, l'ICIP a lancé son programme de valorisation technologique et de réseautage dans le but d'accélérer les applications industrielles des résultats de la recherche universitaire et de soutenir l'échange, l'acquisition et la diffusion des connaissances scientifiques. Depuis, le programme a soutenu de nouvelles collaborations entre les chercheurs et l'industrie, financé des colloques et des échanges étudiants et fourni des fonds initiaux en vue de la mise sur pied d'entreprises issues de la recherche universitaire.

 Le réseau étudiant de l'ICIP (ICIP-É) a été lancé en 2002 avec la mission de promouvoir des interactions entre les étudiants et de leur fournir des occasions d'établir des liens avec des chercheurs et des entreprises dans le but de stimuler des innovations en photoniques au Canada. L'ICIP-É s'est révélé un élément efficace et dynamisant aux activités du réseau. En soutenant ce groupe, l'ICIP a atteint quelques-uns de ses objectifs principaux en matière de réseautage et de formation de personnes hautement qualifiées. Les étudiants ont organisé avec succès des colloques, des activités de formation et des conférences dans de nombreux domaines de la recherche en photonique. Ils ont recruté des membres dans presque toutes les provinces canadiennes et entretiennent un site Internet qui diffuse de l'information sur leurs activités, sur les projets de recherche des étudiants et sur les actualités d'intérêt.

Mission

La mission de l'ICIP est de rassembler, dans un réseau à la fine pointe de la technologie, des chercheurs universitaires et des partenaires des secteurs public et industriel, dans le but de stimuler les innovations en photonique et d'en promouvoir leur valorisation afin de produire de la richesse pour le pays et d'améliorer la qualité de vie des Canadiens.

Objectifs

  • Développer un réseau national pour la recherche en photonique au Canada;
  • Accroître la recherche de classe mondiale menée au Canada;
  • Encourager les jeunes chercheurs à étudier et à travailler au Canada;
  • Accroître le nombre de personnes hautement qualifiées dans le domaine de la photonique;
  • Stimuler les transferts technologiques de la recherche à l'industrie;
  • Favoriser l'application des technologies de la photonique pour atteindre des objectifs sociaux, et
  • Augmenter les possibilités d'emploi pour les étudiants.

En bref 

  • Fondé en 1999, l'ICIP a été constitué en société privée sans but lucratif en 2002;
  • A financé plus de 500 projets de recherche;
  • A financé annuellement 120 chercheurs et 260 étudiants de 26 universités;
  • A impliqué plus de 120 partenaires affiliés;
  • A contribué à la formation de 2200 personnes-années;
  • A créé 15 nouvelle compagnies dont 8 sont encore en opération;
  • L'ICIP compte une soixantaine de membres affiliés privilégiés et réguliers.
  • Les chercheurs ont publié plus de 2950 articles et communications scientifiques et ont généré 138 brevets.

 

CPC-Consortium photonique canadien

Mission: Le Consortium photonique du Canada était la voix représentatant l'ensemble de la communauté photonique canadienne. Ses membres comprennaient des entreprises - grandes et petites, des institutions académiques et des consortiums; ainsi que des laboratoires et organismes gouvernementaux - à la fois fédérales et provinciales. Il s'agissait de scientifiques, d'ingénieurs et de consultants en gestion ainsi que des experts en droit et en finance - soit quiconque avait une entreprise ou de l'intérêt dans le succès futur de l'industrie canadienne de la photonique. La vision du CPC était d'établir le Canada comme l'endroit pour réussir en tant qu'entreprise en optique et photonique.

Le CPC était impliqué dans l'organisation de Photonics North et de missions canadiennes à Photonics West et à LASER et a publié deux rapports appelés « Making Light Work for Canada » et « Illumination d'un monde d'opportunités ».

En tant que regroupement national, le CPC a représenté plus de 400 sociétés membres de partout au Canada - Colombie-Britannique (Vancouver), en Alberta (Edmonton), en Ontario (Ottawa et la région du Grand Toronto) et au Québec (Montréal et Québec ). Ses membres proviennent d'un large éventail de disciplines - où la photonique peut s'appliquer.

Les membres bénéficiaient de la possibilité d'une interaction intersectorielle. Les industries couvraient les secteurs suivant:

  • Télécommunications
  • Santé et sciences de la vie
  • Défense et sécurité
  • Environnement
  • Manufacture industrielle
  • Énergie et illumination

 

 

Octobre 2017

1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Événements à venir